fullsizeoutput_85c.jpeg

Après une formation de danseuse classique au sein d’écoles prestigieuses (l’Opéra de Paris, le Conservatoire national de musique et de danse de Paris, le New York City Ballet, le Royal Ballet), elle est choisie pour représenter la France pour le Prix de Lausanne en 2014. Suite à ce concours, elle intègre le Ballet de Munich.

Elle chorégraphie le spectacle de l’artiste Jeanne Cherhal ainsi que des clips . En témoigne celui du Festival de la danse et celui du parfum Chance de Chanel dans lesquels elle intervient aussi comme danseuse.

En parallèle, elle continue de danser le répertoire classique (Don Quichotte, la Bayadère, le Lac des Cygnes) ainsi que du contemporain, Pina Bausch (Le sacre du printemps) ou Nacho Duato (Por vos muero).


Siloé Vanuxem

En 2017, elle décide de devenir comédienne et suit une formation aux Enfants Terribles puis chez Auvray-Nauroy. Elle participe à la série Capital, à divers courts métrages et joue dans la pièce Toc Toc, mise en scène de Laurent Baffie (Théâtre Saint Martin à Paris).

Ses créations théâtrales attachent une grande importance au travail chorégraphique. La danse accompagne ses mots comme ces derniers accompagnent chaque nuance de la respiration d’un acteur ou d’un danseur. La chorégraphie est pour elle une liberté de parole qui surgit du corps.

ew York City Ballet, le Royal Ballet), elle est choisie pour représenter la France pour le Prix de Lausanne en 2014. Suite à ce concours, elle intègre le Ballet de Munich.

Elle chorégraphie le spectacle de l’artiste Jeanne Cherhal ainsi que des clips . En témoigne celui du Festival de la danse et celui du parfum Chance de Chanel dans lesquels elle intervient aussi comme danseuse.

En parallèle, elle continue de danser le répertoire classique (Don Quichotte, la Bayadère, le Lac des Cygnes) ainsi que du contemporain, Pina Bausch (Le sacre du printemps) ou Nacho Duato (Por vos muero).

 

En 2017, elle décide de devenir comédienne et suit une formation aux Enfants Terribles puis chez Auvray-Nauroy. Elle participe à la série Capital, à divers courts métrages et joue dans la pièce Toc Toc, mise en scène de Laurent Baffie (Théâtre Saint Martin à Paris).

Ses créations théâtrales attachent une grande importance au travail chorégraphique. La danse accompagne ses mots comme ces derniers accompagnent chaque nuance de la respiration d’un acteur ou d’un danseur. La chorégraphie est pour elle une liberté de parole qui surgit du corps.